EEnsemble, ils développent le domaine et débutent la commercialisation du Champagne Allart dès 1975 avec un certain succès auprès de particuliers et entreprises locales.


Petit-fils de Rachel, Sylvain reprend aujourd’hui l’héritage familial que Michel, son père, lui a confié et incarne désormais la troisième génération.